Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/02/2022

Présidentielle 2022 : le programme de Fabien Roussel pour « la France des jours heureux »

Fabien Roussel programme.jpg

Fabien Roussel, le candidat communiste à l’élection présidentielle, défend un projet axé sur le pouvoir d’achat, la redistribution des richesses et la rupture avec les traités européens.

Institutions

– Supprimer l’élection du président de la République au suffrage universel.

– Élire l’Assemblée nationale à la proportionnelle intégrale.

– Accorder à l’Assemblée nationale le pouvoir d’investir le premier ministre.

– Abroger l’article 49-3 de la Constitution, qui permet au gouvernement de faire passer un texte sans vote, et l’article 40 limitant le pouvoir d’initiative parlementaire en matière financière.

– Instaurer un droit de pétition permettant à 500 000 citoyens de faire inscrire un texte à l’ordre du jour du Parlement.

– Permettre à un million de citoyens de déclencher un référendum sur des questions relevant de l’organisation des pouvoirs publics, des changements constitutionnels, ou des traités.

– Revoir le découpage en 13 régions.

Écologie

– Lancer un plan de 140 milliards pour l’emploi et le climat.

– Constituer un mix énergétique « 100 % public et 100 % décarboné », renouvelable et nucléaire, dont la construction de six EPR supplémentaires au minimum.

– Développer l’agriculture et créer un fonds alimentaire de 10 milliards d’euros « pour que chaque enfant mange sain et à sa faim à l’école ».

– Rouvrir les petites lignes SNCF et assurer la gratuité des transports publics urbains.

– Consacrer chaque année 10 milliards à la rénovation énergétique de 700 000 logements.

Famille

– Un service public national de la protection de l’enfance.

– Supprimer Parcoursup et la sélection à l’université.

– Créer un revenu étudiant d’un montant minimum de 850 € par mois, lancer un plan « zéro jeune au chômage ».

– Créer un ministère des droits des femmes de plein droit, consacrer 1 milliard d’euros à la lutte contre les violences sexistes et sexuelles.

– Créer un service public du grand âge.

– Créer sur trois ans 300 000 emplois en Ehpad et 100 000 aides à domicile.

Bioéthique

– Inscrire l’IVG dans la Constitution comme droit fondamental.

– Garantir l’accès à l’adoption et à la PMA pour « toutes et tous ».

Travail, retraite

– Augmenter les salaires et les minima sociaux, dont le smic à 1 500 € net par mois.

– Augmenter de 30 % les salaires de la fonction publique.

– Garantir un droit universel à l’emploi.

– Réduire le temps de travail à 32 heures, sans diminution de salaire.

– Rétablir la retraite à 60 ans, avec une pension à taux plein.

– S’engager pour une pension minimum à 1 200 € net par mois.

Finances

– Tripler l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF), baisser l’impôt sur le revenu des tranches inférieures, réduire la TVA.

– Réformer la fiscalité des donations et successions.

– Mettre en place un nouvel impôt sur les sociétés, en fonction du chiffre d’affaires et des résultats des entreprises, et le majorer pour les groupes qui spéculent et délocalisent.

– Embaucher 500 000 agents pour les services publics.

– Voter des nationalisations pour former des pôles publics nationaux et décentralisés, notamment dans les secteurs des transports, du médicament, de l’énergie, de La Poste, des télécoms.

Régalien

– Refonder l’organisation des forces de police, créer une police nationale de proximité de 30 000 agents.

– Lancer un plan de sauvetage de la justice, loin des logiques budgétaires.

– Remplacer le Conseil supérieur de la magistrature par un Conseil supérieur de la justice, garant de l’indépendance des magistrats.

– Supprimer le « verrou de Bercy » pour poursuivre les fraudeurs fiscaux sans autorisation préalable du ministère des finances.

– Sanctionner durement le racisme et l’antisémitisme, dont le rappel de la possibilité de requérir l’inéligibilité.

Diplomatie

– Désengager les troupes françaises du Sahel.

– Sortir de l’Otan.

– Signer le traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN).

– Ouvrir des négociations pour une rupture avec les traités européens néolibéraux.

– Proposer un pacte pour le climat et l’urgence sociale de 900 milliards d’euros.

– Remettre en cause les traités de libre-échange au profit de nouveaux traités de coopération et d’échanges justes, des accords de paix et de sécurité collective.

Immigration

– Ouvrir des voies légales et sécurisées pour les migrants en respect du droit international.

– Garantir de nouveau le droit d’asile aux réfugiés.

– Interdire les tests osseux pour les mineurs non accompagnés.

Laïcité

– Créer un observatoire indépendant de la laïcité.

– Ouvrir un débat sur la fin du concordat en Alsace, Moselle et outre-mer avec les collectivités et les populations concernées.

Pour découvrir l'intégralité de son programme, cliquez sur cette ligne

Commentaires

Le sport pour tous thème a développé.......


*

Écrit par : Pin | 27/02/2022

Écrire un commentaire