Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/12/2021

Covid-19. Les non-vaccinés sont-ils plus nombreux que les vaccinés en réanimation ?

Covid hospitalise.jpg

La lecture des chiffres oppose souvent les pro et antivax sur la proportion de vaccinés et de non-vaccinés contaminés, comme en service de réanimation. Entre valeurs absolues et comparaison sur un même nombre de personnes, les résultats peuvent être totalement différents. Certains de nos lecteurs s’y perdent. On essaie d’y voir plus clair.

« 3 000 personnes en réanimation Covid selon l’un de vos articles et plus de 50 000 contaminations par jour. J’aurais voulu connaître le ratio de personnes vaccinées et non vaccinées parce que vu la population française vaccinée, ces chiffres me paraissent énormes. » La question de Laurent nous est fréquemment posée. Contamination, réanimation : la part des vaccinés et non-vaccinés est souvent mise en avant. Mais les chiffres avancés par les pro ou antivax diffèrent souvent. Ou leur interprétation, tout du moins. On vous répond.

4 000 patients en soins critiques pendant les fêtes ?

Commençons tout d’abord par rappeler que si, pendant de longs mois, il a été impossible de connaître le statut vaccinal des personnes admises à l’hôpital pour Covid-19, c’est désormais chose plus aisée grâce à la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) qui fournit des chiffres détaillés sur le sujet et les met à jour régulièrement.

Et oui, Laurent, les chiffres que vous évoquez et que nous avons publiés sont les bons. La France a bien enregistré la semaine dernière plus de 50 000 nouveaux cas de coronavirus en moyenne chaque jour. Quant aux services de soins critiques, où sont traités les cas les plus graves, ils comptaient ce dimanche 19 décembre 2 936 patients, contre 2 933 la veille. Les autorités craignent de dépasser les 4 000 patients pendant les fêtes.

Dans les services de soins critiques, il s’y trouvait ce lundi 20 décembre 3 025 patients. Un niveau qui n’avait plus été atteint depuis mai dernier.

Les non-vaccinés, premiers touchés

Pour poursuivre avec les questions de Laurent, parlons des chiffres des contaminations. Selon les données du ministère de la Santé, 51,3 millions de Français étaient entièrement vaccinés au 17 décembre ,; soit 90 % des personnes âgées de 18 ans et plus.

En valeur absolue, les vaccinés sont désormais les plus contaminés. D’une part, il faut le rappeler, s’il protège des formes graves de la maladie, le vaccin n’empêche pas d’être contaminé ; et d’autre part, et c’est là un critère de lecture des chiffres à ne pas oublier, parce que les vaccinés sont tout simplement les plus nombreux aujourd’hui dans la population. Plus il y aura de vaccinés dans notre pays, plus ils seront nombreux à être touchés malgré tout par le Covid-19

« Si les nombres de tests et d’hospitalisations à taille de population comparable poursuivent leur augmentation quel que soit le statut vaccinal, les fréquences de tests positifs, d’entrées hospitalières et de décès sont toujours bien plus élevées parmi les personnes non vaccinées que parmi les personnes vaccinées sans rappel et plus encore que pour celles avec rappel », analyse la Drees, qui exploite les données pseudonymisées issues des trois principales bases de données sur la crise Covid-19 : SI-VIC (hospitalisation), SI-DEP (dépistage) et VAC-SI (vaccination).

« Si les nombres de tests et d’hospitalisations à taille de population comparable poursuivent leur augmentation quel que soit le statut vaccinal, les fréquences de tests positifs, d’entrées hospitalières et de décès sont toujours bien plus élevées parmi les personnes non vaccinées que parmi les personnes vaccinées sans rappel et plus encore que pour celles avec rappel », analyse la Drees, qui exploite les données pseudonymisées issues des trois principales bases de données sur la crise Covid-19 : SI-VIC (hospitalisation), SI-DEP (dépistage) et VAC-SI (vaccination).

Lire aussi : Mon enfant a eu le Covid-19, faut-il attendre six mois avant la vaccination ?

Même constat en soins critiques

Les personnes hostiles à la vaccination affirment qu’une majorité de patients accueillis à l’hôpital pour cause d’infection au Covid-19 sont vaccinés. La preuve, selon eux, que le vaccin est inutile, ou a minima peu efficace.

Mais là encore, pour appréhender cette question du ratio vaccinés/non vaccinés admis en centre hospitalier voire en réanimation, il convient de comparer à population égale et non en valeur absolue.

Et les chiffres de la Drees le démontrent une fois de plus, le risque d’être hospitalisé est aujourd’hui près de trois fois supérieur lorsque l’on n’est pas vacciné. Le risque d’être pris en charge en soins critiques apparaît pour sa part quatre fois supérieur.

Au-delà des chiffres, la parole des soignants

Et puis si l’on doute des chiffres, on peut aussi écouter – sauf à douter de leurs propos – les médecins qui travaillent en centres hospitaliers actuellement. Pas plus tard que lundi matin chez nos confrères de France Info, Jean-Paul Stahl, infectiologue et professeur émérite au CHU de Grenoble, comptabilisait : « Hier dans mon CHU, sur les huit personnes hospitalisées en réanimation, sept n’étaient pas vaccinées ».

Le président de l’association des médecins urgentistes de France, Patrick Pelloux, indiquait trois jours plus tôt sur BFMTV qu’à l’heure actuelle, « 80 % des malades qui sont en réanimation sont des malades non-vaccinés ».

La semaine passée, c’est le docteur Hugues Georges, responsable d’un service de réanimation « débordé » au CHU de Tourcoing, qui précisait à nos confrères de La Voix du Nord que les deux tiers de ses patients (une douzaine) sont des cas Covid-19, la plupart étant non vaccinés. Et de conclure son propos : « Ceux qui réchappent d’une forme grave nous disent : Si j’avais su… »

Source Ouest France

09:58 Publié dans Actualités, Société | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : covid, hôpitaux, malades | |  del.icio.us |  Imprimer | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it!

Écrire un commentaire